top of page
Rechercher

Ils ont fait le tour de Bali à pied ! Le Balikaki !

Dernière mise à jour : 10 févr.

BaliKaki est un projet initié par deux amis Jonathan et Stéphane , deux Français étrangers installés à Bali depuis longtemps.


Jonathan a vécu à Jakarta pendant près de la moitié de sa vie avant de s'installer à Bali en 2020, tout comme Stéphane, qui s'est installé à Bali en 2018. À Bali, les deux se sont alors découverts une passion pour le sport, notamment le trail running, les balades de santé et le trekking.


Ils se sont donc lancés un défi : faire le tour de Bali à pied, en parcourant un itinéraire de 410 kilomètres le long de la côte en seulement 14 jours.




Chaque jour, Jonathan et Stéphane ont parcouru une distance comprise entre 19 et 38 kilomètres à partir de 8h jusqu'à environ 14h, puis s'arrêtaient pour se reposer dans diverses maisons d'hôtes et auberges locales, et quand cela était possible, passaient faire connaissance chez les riverains.


Afin d'approfondir la culture balinaise, ils étaient tous les deux déterminés à manger des plats balinais et indonésiens pendant le voyage, et à apprendre à connaître et à communiquer avec la population locale autant que possible. Ils ont également pensé à récolter des fonds pour les habitants de Bali qui en avaient besoin.


L'aspect social de ce défi a également été pris en compte avec soin. Après avoir examiné les différents rapports négatifs sur les étrangers à Bali, Jonathan et Stéphane ont voulu réparer cette mauvaise stigmatisation en prouvant que tous les étrangers vivants à Bali n'ont pas de moins - ils ont alors décidé tous les deux de combiner les aspects sociaux avec les défis physiques dans le projet BaliKaki, grâce à la collecte de fonds.




BaliKaki ne demande aucune donation pour le coût du voyage qui a été entièrement pris en charge par les deux coureurs avec leurs fonds propres. Tous les fonds récoltés ont été reversé à l'association Graines d'amour.


Le projet BaliKaki a eu lieu en octobre 2022 et a récolté 16 millions de rp soit environ 960 €. Ce qui a permis par la suite de financer 40 filtres à eau pour les plus démunis.

33 vues0 commentaire

Comments


bottom of page